DE TOUT TEMPS A JAMAIS

 

            L'Accueil, le Partage et la Convivialité ont toujours été les valeurs essentielles de la Famille Ducamp.

 

           Lors de la Seconde Guerre Mondiale, avant de devenir propriétaires de leur métairie en 1950, nos grands-parents, Georgette et Robert, amélioraient le quotidien des citadins arrivant près de la Zone Libre en vélo, depuis Bordeaux via le train à Dax pour certains afin de se ravitailler.

 

            Le vin, les volailles et déjà le canard ou l'oie, comme partout en Chalosse, les oeufs, le lait, le cochon biensûr, le veau, le lapin, le gibier, patates et tomates...: il y en avait toujours pour tous.

 

            Jean-Yves, l'aîné des garçons de quatre enfants, reprit le flambeau, soutenu par Régine, sa femme, elle aussi fille de l'Agriculture, ainsi que par ses soeurs et son frère Serge (le Roi de la plancha) qui faisaient grandir, en faisant goûter leur Terroir, le petit "Réseau de Vente Directe" de nos Fidèles Amis et Clients.

 

Mission "Canard"

 

               Comme son père, Jean-Yves continua  à oeuvrer dans le Monde Paysan, le milieu associatif, le Conseil Municipal de Brassempouy où il fut l'un des premiers à soutenir le Tourisme en co-fondant les "AMIS DE BRASSEMPOUY".

 

                La naissance de lionel, le cadet du trio de garçons, précipita l'arrivée de Régine à la ferme, alors qu'elle était employée dans la confection dont elle garde le goût des choses bien faites. Tandis que les Banquets de Famille, le Cochon et les repas improvisés avec les autres agriculteurs venus aider en CUMA, animaient notre enfance par d'interminables parties de cartes, le nombre de canards mis en gavage ne cessait de croître.

 

               Nos parents, poussés par les pouvoirs publics et la demande croissante,  quittèrent progressivement la polyculture pour se concentrer finalement sur le Maïs qui nourrit leurs Canards. Toutes les souches, toutes les méthodes d'alimentation, sur la paille, sur grille, même en épinette, ils furent de toutes les évolutions, circuit d'achat de canards prêt à gaver, circuits de vente en coopérative ou à des grossistes, au poids ou au rendement, produisant jusqu'à 15 000 animaux par an et biensûr la présence au plus grand Marché au Gras du Monde avec ses interminables négociations avec les acheteurs à Pomarez. Après la salle de Gavage, ils construisent une salle d'abattage toujours agréée de nos jours.

 

                  Ils prirent conscience, à temps, de l'importance de maitriser l'Elevage des canards et de les suivre du premier jour à la mise en conserve et s'y consacrèrent, donnant une identité propre au Produit.

Ils alimentent maintenant de Grandes Tables et Boucheries sur les départements limitrophes. L'été, les jeunes étudiants, fouilleurs des Grottes de Brassempouy, maintenant archéologues pour la plupart, venus en dégustations, rentrent par chance à pied à leur campement :)

 

Et Maintenant ?

 

       Lionel, bercé trop près de la gaveuse et du musée du village, met à profit son expérience professionnelle tournée vers le Tourisme et son réseau perpétuant la mission de faire connaitre notre Patrimoine Culturel, Gastronomique et Festif qui animent notre beau Païs.

 

       Le nombre de canards élevés et gavés diminue de 2/3 : le choix de la qualité est fait.

 

        Instigateur du tout à la Vente Directe, du Producteur au Consommateur, il aide ses parents et jeune frère, Benoît alors étudiant, à promouvoir nos produits auprès des estivants, sur les foires et marchés d'Aquitaine ainsi que dans les établissements thermaux de Dax et de Saint-Paul-lès-Dax.

 

        Bernadette est embauchée. Elle re-découvre le mode de gavage Tradi après une solide expérience en Indus aidant aussi à l'élevage, à la transformation du produit et à l'accueil du public depuis le départ en retraite de Jean-Yves.

Et n'oublions pas, Estéle, qui jamais bien loin de Lionel, dans la lignée des Femmes de la famille, qui assure solidement le ravitaillement.

 

        Conscient de l'attrait de la Ferme Familiale au sein du Tourisme à Brassempouy, Lionel crée, à son installation, la Boutique pour servir aux mieux les amateurs drainés par BIENVENUE A LA FERME, les campingcaristes adhérents de FRANCE PASSION et autres curistes et touristes en ouvrant à la visite les portes du Moulié. 

 

        Le flambeau familial prend la forme d'une plancha, autour de laquelle au mois de novembre, chaque année un peu plus nombreux, les gourmands se donnent RDV pour notre Marché, recevant annuellement tous nos Producteurs partenaires pour un banquet dans notre grange.

 

On mange où ce Week-end ?

 

          Afin d'assumer des responsabilités dans le domaine du BTP, David et son épouse Katia, elle aussi du village, et leurs 3 enfants, se sont tout d'abord expatriés avant de revenir travailler dans le quatre zéro et finalement s'installer eux aussi pour vous servir dans le chais qui a vu grandir l'aîné des trois garçons.

 

           Elevé au bon grain, David vient renforcer la transition avec sa maman, prenant sa part dans l'encadrement de jeunes sportifs et l'associatif,  et permet, grâce à l'obtention du Permis d'Exploitation des Licences, de formations d'Hygiène et Sécurité et de communication, d'ouvir un Restaurant sous Licence III de vente d'alcool et vente à emporter à la Ferme Moulié.

 

            Avec la Restauration, la Famille Ducamp peut se targuer du suivi de son animal du premier jour jusqu'à votre bouche.

 

          Vous, vos Amis, votre Equipe, vos Collègues peuvent ainsi déguster des repas à base de Vrais produits traditionnels cuisinés devant vous, dans un cadre pittoresque, avec un accueil chaleureux, comme on sait le faire dans le chai du Moulié: L'ESTANQUET DEU GUIT